Elle est cuite à point.

Que ce soit une viande rouge ou une belle volaille, je sais qu’elle sera cuite à point ! Commencée généralement à être saisie en cocotte, sa cuisson se termine au four, longtemps, à basse température pour éviter qu’elle ne sèche.

Il ne faut pas la brusquer. Il faut qu’elle prenne son temps et surtout, que l’on s’occupe d’elle : l’arroser régulièrement, rectifier éventuellement son assaisonnement,

… les belles et bonnes choses se méritent !

 

Dinde aux épices & ananas

Ça vous plait ?

2 commentaires

  1. C’est tooooop tes articles pour préparer les repas de fêtes. Ca met bien en lumière tout le travail réalisé et la variété des recettes que tu proposes.
    Bravo Sophie !!!!!
    Je t’embrasse bien fortet je te souhaite de très bonnes fêtes.

    Virginie G

  2. Eliane Le Guillou

    Un grand merci pour toutes ces belles recettes pour les fêtes !
    Faciles à réaliser (pas toutes, mais il en faut pour tous les talents) et bluffantes !!!
    Et je vous remercie aussi pour cela : la petite touche en +, une belle idée aussi, la diffusion par étapes : amuse bouches, entrées, etc….
    Belle fin d’année et surtout TRÈS BELLE ANNÉE 2014 !
    Amitiés gourmandes,

    Eliane Le Guillou
    06 24 69 51 46

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *